3ème mandat, le débat qui fait peur au sein de Bby

Le président Macky Sall a limogé ce lundi, Sory Kaba, alors directeur des Sénégalais de l’Extérieur. Une décision qui intervient au lendemain de la sortie du responsable « apériste », arguant que le Président Macky Sall « entame son 2e et dernier mandat ». Si l’objectif du chef de l’État à travers cet acte était de couper court au débat autour de son supposé 3e mandat, au sein de la majorité, tout semble bien parti. 
En effet, au sein de la coalition présidentielle, difficile d’avoir un haut responsable pour aborder le sujet. « Vous avez vu ce qui est arrivé à celui qui voulait en parler (Sory Kaba)? Compte tenu de cela, je ne peux pas en parler pour le moment », confie un leader de parti membre de Bby, par ailleurs député de la majorité. D’autres responsables politiques de l’Apr, interrogés ont tout simplement esquivé la question du supposé 3e mandat.