Affaire Niang Xaragne : Le Cnra se déclare « incompétent »

L’invitation du célèbre « snaper » Niang Xaragne Lo, pour la couverture médiatique du séminaire du parlement de la Cedeao, à Monrovia, n’en finit pas de susciter des réactions. Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel, par la voix de son consultant, le journaliste Ibrahima Bakhoum, se dit incompétent.

« Le Cnra n’y peut rien. Le Cnra ne s’occupe que de l’audiovisuel. Le Conseil peut regarder une émission, écouter la radio, et émettre un avis de conformité aux droits du public jeune, au respect des institutions, aux diversités culturelles et religieuses sénégalaises, ou est ce qu’il y a des manquements à l’éthique et à la déontologie», rappelle Bakhoum,

Bakhoum précise d’ailleurs que « le conseil ne s’adresse même pas aux journalistes. C’est le Cored qui parle aux journalistes. Le Cnra s’adresse à l’éditeur. Et nous ne faisons pas de censure à priori ».

Même si le Comité d’observation des règles d’éthique et de déontologie ne s’est pas publiquement prononcé sur l’affaire, le Synpics a fustigé l’invitation de Niang Xaragne, via un communiqué. Ce qui a fait réagir le Secrétariat général du parlement de la Cedeao qui précise « avoir invité Aliou Niang en sa qualité de snapeur qui fait de la communication en ligne, au niveau national et international ».