Barack Obama reconnaît que la Libye était la « pire erreur » de sa présidence

« Le manque de planification » pour les conséquences de la chute de Mouammar Kadhafi est le plus grand regret du président des États-Unis. UU
Barack Obama a déclaré que la plus grande erreur de sa présidence était le manque de planification des conséquences de l’éviction de Mouammar Kadhafi en Libye, qui a laissé le pays dans une spirale de chaos et menacé par des extrémistes violents.
Réfléchissant à son héritage dans une interview accordée à Fox News diffusée dimanche, Obama a déclaré que sa « pire erreur » était « de ne pas planifier au lendemain de ce que je pense être la bonne chose à faire pour intervenir en Libye ».
Obama a admis que l’intervention « n’a pas fonctionné ».
Josh Earnest, porte-parole de la Maison Blanche, a déclaré lundi que le repentir d’Obama s’était étendu à ce que « les Etats-Unis et le reste des membres de notre coalition n’ont pas fait ».
« Le président a essayé d’appliquer cette leçon lorsqu’il envisageait d’utiliser des circonstances militaires ou autres », a déclaré Earnest.
« Cela pose la question de savoir quelle situation prévaudra et quel genre de compromis la communauté internationale exigera après une intervention militaire ordonnée par le commandant en chef ».
En mars, Obama a sévèrement critiqué le Premier ministre britannique David Cameron et l’ancien dirigeant français Nicolas Sarkozy pour leur rôle dans la campagne de bombardement qu’ils ont menée en Libye.
Lire à: https://www.theguardian.com