FAIRE COMPARAITRE LA CONFRERIE ET L’ETHNIE !

Pourquoi au Senegal l’on aime refouler des faits et les maintenir au loin ? Pourquoi l’on aime faire des operations de diversion et de dessaisissement face àdes problematiques réelles ? Non l’on met en place toujours des techniques collectives, on invente des raisons pour les esquiver. Depuis quand il ne faut pas voter selon les parametres confreriques, ethniques ou communautaires ?

Aux Etats Unis, en France , etc les populations votent selon des parametres sociaux, culturels, raciaux , alors le Senegal doit etre l’exception unique au monde ? Depuis quand le vote confrerique est dangereux et pourquoi l’est-il ? Comment l’on peut isoler la democratie de son substrat social ? Donc, il ya des manieres de voter, c’est a dire determinees à partir des constats determines par d’autres. ? Si les confreries ne sont pas capables de dissocier le message religieux et le contexte politique, alors il y a lieu d’être inquiets. Le probleme est ailleurs c’est a dire la theorisation, la construction d’un discours d’exclusion et de purete. Une democratie doit integre son appareil social. Alors , libres aux gens de voter selon des parametres confreriques ou ethniques, d’autant plus que des khalifes parrainent un candidat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *