WADE : LA PARTURITION DU « WAX WAXETE » BIS !

Le « Wax waxete » bis de Wade dont je disais que la gestation était arrivée à terme, vient d’accoucher.

Pour annoncer la naissance de ce bébé adultérin conçu à l’hôtel Sheraton de Conakry, qui est mieux placé que celui qui est capable de vous soutenir qu’il neige et qu’il y’a du verglas à Zouerate dans le désert mauritanien ?

Ahmed Khalifa Niass puisque c’est de lui qu’il s’agit n’en a pas encore fini de souiller la mémoire de son défunt frère Sidy Lamine Niass paix à son âme.

Sous prétexte de recevoir des condoléances de Wade, il se charge d’officialiser le « Wax waxete » de ce dernier et joue le rôle de ballon de sonde permettant à Wade de tâter le pouls de la population.
À défaut d’avoir les qualités d’un marseillais, wade a trouvé un marseillais qui va droit au but : l’ami intime de Maître Cheîkh Niass fils de Sidy Lamine, n’y va pas par quatre chemins pour annoncer que lui et Wade vont voter et appeler à voter Macky Sall.
Il a même l’outrecuidance de qualifier cela « d’alliance objective ».
Le summum de l’indécence.

Il nous confirme un détail important du deal de Conakry dont je faisais état : la promesse d’une loi d’amnistie en faveur de Karim Wade après la réélection de Macky Sall, et sa participation aux échéances électorales futures.
C’est tout ce qui intéressait wade et je n’ai cessé de le dire ce qui m’a valu les foudres des fanatiques de Wade.
L’avenir du pays et tout le reste il n’en a cure. Seuls les beaux yeux de son fils Karim comptent.
« Li mom natou deug leu ».

Comme il est dit dans le Coran :
« Ina fil awlaadoukoum fitnatoûne »
(Il est en vos enfants une source de fitna).

Seulement n’oublions pas un détail important : comme on dit au cayor « beurer bouki ak mbaam la ».
Ça se passe entre deux spécialistes du reniement : Wade et son disciple Macky devenu maître dans l’art du Wax waxete.
Un scénario du genre « à malin, malin et demi » est parfaitement envisageable.
L’avenir nous édifiera.

Voilà où cela mène lorsqu’un vieillard joue au Wax waxete : c’est sa banalisation dans la société.
Sous ce registre surveillez bien ce qui va se passer sous peu du côté de Conakry : un Wax waxete en bonne et due forme y est en gestation (à suivre).

C’est pour cette raison que Serigne cheikh Tidiane SY Al Maktoum RTA nous mettait en garde sur la gravité d’une telle abomination sur fond de ses paraboles dont lui seul avait le secret :
« Mak bou fener malaaka yi daniouy kheum ».
(Lorsqu’un vieillard ment les anges tombent en syncope).

Il n’y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir.
Wade a planté de grosses cornes sur la tête de ses inconditionnels qui vociféraient et tiraient à boulets rouges sur moi lorsque j’avais parlé du deal de Conakry.

« boulene nangou niou fower sen khel yi».
Refusez le.
Ça ne dépend que de vous pour éliminer définitivement cette abomination de « Wax waxete » sur le champ politique.
Ma carte mon arme !

Vérifier votre inscription effective en inscrivant votre nom et votre numéro d’identité sur le portail de vérification sur internet ainsi que votre bureau de vote et accomplissez votre devoir civique.

Ce message s’adresse particulièrement à ceux qui ont la mention « n’est pas inscrit sur le fichier » au verso de leur carte d’identité.
Si vous voyez s’afficher votre numéro d’électeur, votre centre et votre bureau de vote, présentez-vous le jour du vote à ce bureau autrement quelqu’un d’autre pourrait voter à votre place.

À bon entendeur…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *