Diouf Sarr répond à Cissé Lô: «Cette victoire à Dakar, est un combat collectif»

Mais Diouf Sarr peut se targuer d’avoir permis de casser le bloc de Taxawu Dakar. En recrutant Alioune Ndoye, Jean Baptiste Diouf, Doudou Issa Niasse, Pape Seck, entre autres, le maire de Yoff a drastiquement réduit l’électorat de Khalifa Sall dans la capitale.

Raison pour laquelle, à la question «Quel est le responsable le plus déterminant dans la victoire du pouvoir à Dakar», le maire de Yoff calme le jeu : «Tout le monde a joué sa partition. Il faut avoir cette hauteur de vue et d’esprit et ne pas essayer de tirer la couverture sur soi.

Cette victoire à Dakar est le combat collectif d’une équipe et le combat de tout un pays, de tous les Sénégalais. Tout le monde à son niveau peut considérer être maître de la victoire, mais dans tous les cas de figure, c’est Macky Sall qui gagne.» Les Locales, c’est aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *