Le Royaume-Uni rend les cheveux de l’empereur éthiopien

Le musée national de l’armée britannique a accepté de rendre à l’Ethiopie une mèche de cheveux appartenant à l’empereur Tewodros II, après plus de 150 ans.

L’empereur Tewodros s’est suicidé plutôt que de se rendre aux forces britanniques lors de la bataille de Maqdala en 1868.

Les Britanniques ont saccagé la forteresse de l’empereur, déployant des dizaines de mulets et de chameaux pour emporter des trésors.

L’Éthiopie fait campagne pour la restitution des artefacts.

Ils veulent également que les restes du fils de l’empereur Tewodros, Alemayehu, soient revenus du château de Windsor en Éthiopie.