Blocage par le MESRI du Projet de recherche et de développement d’équipements militaires «made in Sénégal»

Dans la poursuite du partenariat avec l’Etat du Sénégal entamé depuis 2008, et après une demande d’appui adressé au chef de l’Etat en 2013, un premier contrat de partenariat, liant le Ministère des Forces armées, le MESRI (Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation) et l’ingénieur Serigne Mactar BA fut signé et les résultats obtenus furent plus que satisfaisants.

Comme dans tout les pays au monde développant des technologies hautement stratégiques, et dans le but d’encourager l’excellence, un autre contrat a été signé en 2015 pour la conception d’un véhicule blindé lanceur d’engin « Made in Sénégal ». Juste que, depuis lors les forces armées et Mr Serigne Mactar BA ont respecté leur part du contrat, et attendent depuis près de 4 ans que le MESRI respect les siennes, en vain. Cette situation entrainant la quasi ruine du complexe militaro-industriel naissant et le blocage des perspectives stratégiques et économiques.
Ceci a d’ailleurs depuis lors entrainé une vague d’indignation et d’incompréhension de la part de citoyens sénégalais. Nous alertons de nouveau, le Président de la République que le projet SKIMIKAMIYA est neutralisé depuis près de 4ans pour non respect du contrat par le MESRI, et lui demandons son intervention, au nom du patriotisme et de la justice.

Seneinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *