Lapsus révélateur d’Amadou Ba 

Hier, lors du lancement de l’initiative « Choose Africa », le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba a fait un lapsus qui en dit long sur les relations entre le Sénégal et l’ex-puissance coloniale. Remerciant la France pour l’exécution de projets stratégiques comme le TER, Amadou Ba a soutenu : «Le Sénégal demeure le tout premier pays français». Comme s’il avalisait l’idée, selon laquelle, l’impérialisme est plus que jamais une réalité en Afrique noire. Mais, s’empresse-t-il de rectifier pour dire : «Le Sénégal demeure le tout premier pays à bénéficier d’un appui direct du Trésor français». Si d’aucuns se sont mis à rire sous cape, d’autres chuchotaient pour affirmer que c’est la triste réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *