Un putschiste au Sénégal

Seuls des receleurs politiques, tyrans et complices du pire crime électoral de l’histoire du Sénégal, seront présents à la cérémonie de validation du putsch civil fait par le Khalife Général Koulou Illégitimes (KGKI), Macky Sall*.
Le 2 Avril sera à marquer d’une lugubre, honteuse pierre dans la vie de notre nation. Seul un tel type pouvait oser pousser la forfaiture aussi loin. Pas étonnant de la part de cet individu rondement défait par les urnes, tremblant de tous ses membres, humilié, impopulaire, indigne, nullissime, prêt à avaler les excréments exprimant le dégoût qu’il inspire.
Quiconque sera sur les tribunes pour assister à cette mauvaise farce, que ce soit dit, est un ennemi du peuple Sénégalais.
Ils sont comme ces hommes de l’ombre, membres de la société civile, patrons, juges, forces de sécurité, journalistes, Cena, Cnva, Cnra, politiciens prostitués, chefs religieux et citoyens qui laissent ce médiocre, froussard-salaud torpiller notre héritage démocratique.

Plus que jamais, comme les Algériens, le peuple sénégalais doit se lever pour bastonner et chasser cet imposteur aux petits pieds.

J’attends rekk quiconque va se hasarder à me reprocher cet appel à la révolte ! Macky-Souris-Sall connaît Chat-Adama…

Face à l’injustice, la lutte, by any means, comme disait Malcom X, devient légitime, légale.

Chassons ce fétu de paille. Récupérons les milliards qu’il a volés et mettons fin à son inacceptable présence dans notre vie publique.

Ps: Et surtout halte à l’enfumage sur des affaires de faux remaniement ministériel ou sur des blablas autour de telenovelas de bas quartier.

Un putschiste dans la République: voilà un bon film à faire !

Face à l’importance du combat à mener, je refuse publiquement de suivre les Sénégalais-Senegalaises dans leurs plans personnels qui ne reposent que sur la quête d’intérêts personnels, matériels, de positionnement: ne croyant en rien, les suivre, c’est se condamner à mal finir comme tous ces êtres désincarnés, réduits à une volonté d’existence par le clinquant. Ce mal ronge la société sénégalaise dans son ensemble, on ne m’y entraînera pas. Que le Sénégal et son peuple, malades, pris d’une folie exécrable fait de calculs, ruses et intérêts, se remettent en question !

*Macky Sall garde aussi son titre de Khalife général des voleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications