«Fermez Sars», demandent les manifestants Nigarians

Certains jeunes Nigérians ont manifesté dans le centre commercial du pays, Lagos, demandant au gouvernement de se débarrasser d’une unité controversée au sein de la police du pays.

La brigade spéciale anti-vols, connue sous le nom de Sars, a été accusée d’avoir tué des citoyens innocents.

La manifestation de vendredi a été déclenchée par l’assassinat d’un jeune homme, Kolade Johnson, par un officier de police.

Sars n’a fait aucun commentaire sur ce meurtre ni sur d’autres personnes dans lesquelles il aurait été accusé d’être impliqué.

Les manifestants portaient des pancartes avec des inscriptions telles que “Sars cesse de tuer des innocents” et “le gouvernement devrait renverser Sars”.

Adelaja Adeoye, qui a appelé à la manifestation, a déclaré que le gouvernement devait enquêter sur Sars et sur tous les responsables présumés impliqués dans les décès.

Des manifestations similaires ont eu lieu dans d’autres villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *