SERIGNE FALLOU MBACKE , L’OCEAN DE GENEROSITE !

En célébrant le voyage et l’ascension nocturnes du Prophète, nous celebrons en meme temps la naissance d’un sherif authentique descendant du Prophete qui fut parmi les hommes les plus illustres de l’histoire de l’Islam. Serigne Fallou Mbacke naquit le 27 nuit de rajab 1305 H/1886-1887 à Darou Salam ( Demeure de la paix) où il recevra le prénom Mouhammadou Fadilou. Il vecut 82 ans sur terre qui furent 82 ans de determination , d’engagement, de dynamisme, d’authenticite, de pratiques conformes à son heritage familial aussi bien du cote paternel que maternel.

Voila un homme que le succes ou une lignee auguste, pieuse, honnete, parfaite n’a jamais changé. Il fut un sherif authentique descendant du Prophete , mais il n’en eut jamais cure, n’etant interesse que par ses devotions et les efforts du service qu’il rendait à son guide Serigne Touba. Il ne s’est jamais suffit de ce que l’on racontait sur ses aïeux et ses ancêtres ou bien sur son pere ou mere. Et malgre son degre de perfection et la noblesse de son rang, Serigne Fallou rejouissait les coeurs des hommes par son commerce agreable et facile.

Petri de nobles qualites, Serigne Fallou alliait les manieres raffinees à la politesse parfaite, le rang eleve à l’intelligence abondante, le coeur ouvert à l’abord facile, l’humilite considerable à la grande pudeur. Par un mot ou deux avec lesquels il repondait à un homme, celui-ci obtenait ce qu’il desirait, trouvait ce qu’il cherchait et sollicitait, comme si son besoin n’attendait que les propos de Serigne Fallou.

A l’homme qui souffrait, Serigne Fallou le guerissait. Et tout le mondait allait vers lui du devot, du distrait jusqu’au mondain. Aux malheureux éprouves dans leurs biens , la sante, la parole de Serigne Fallou faisait disparaitre leur tristesse et leur misere. Il etait d’une grande generosite et d’une utilite sans limite envers les hommes et d’une patience extraordinaire envers eux. C’est comme si tous les hommes etaient ses propres enfants, ses freres ou ses amis intimes. Nul ne vient manifestant de l’espoir envers lui ou recherchant le refuge sans qu’il ne le comble. Autant nul ne vient inquiet, afflige sans qu’il ne le reconforte, lui donnant espoir au point qu’il retourne satisfait et reconforte.

Serigne Fallou etait unique par son style, variant dans sa façon de converser, de repondre par la methode , les formes et les procedes. Il parlait parfois ouvertement, tantot par allegorie et coulaient dans ses paroles à chaque fois des choses que les intelligences n’arrivent pas apprehendees. Dans une seance , il decline le rire , la connaissance, la sagesse, l’exhortation , la leçon de sagesse et l’attractivite du discours. Il avait toute une gamme d’expression que l’on voyait que sur lui allant des termes clairs, de belles allusions, entretenant toujours son auditoire d’une maniere admirable, dans un langage courant et coulant qui penetre aussi bien l’instruit et l’inculte , le lucide et le stipude.

MOUHAMMADOU MOUSTAPHA DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *