Le touriste et le guide américains enlevés en Ouganda libérés

Une touriste américaine et son guide local qui ont été enlevés en Ouganda la semaine dernière ont été sauvés sains et saufs de la République démocratique du Congo voisine.

Les hommes armés – qui ont saisi Kimberley Sue Endecott et Jean-Paul Mirenge du parc national de la Reine Elizabeth, près de la frontière – avaient réclamé une rançon de 500 000 $ (383 000 £).

Une société de safari a déclaré que de l’argent avait été remis, sans toutefois préciser le montant.

La police ougandaise a déclaré que le sauvetage reposait sur ses efforts conjugués avec l’armée et le service de la faune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *