Les Etats-Unis appellent à l’arrêt des combats en Libye

Les États-Unis ont demandé l’arrêt immédiat de l’offensive du chef de la milice libyenne Khalifa Haftar à Tripoli, la capitale.

Le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré que les Etats-Unis continuaient à faire pression sur les dirigeants libyens pour qu’ils reprennent les pourparlers politiques sous la médiation de l’ONU.

Quatre jours de combats autour de Tripoli auraient coûté la vie à plus de 20 personnes. L’ONU a déclaré que son appel à une pause humanitaire avait été ignoré.

Les forces gouvernementales ont menacé de mener une contre-offensive contre la forteresse du général Khalifa Haftar dans l’est de la Libye.

Ils ont été renforcés par des combattants des milices alliées de la ville de Misrata.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *