Saer Kébé face à son avenir ce mercredi

L’élève Saer Kébé sera devant le juge du tribunal de Mbour. En classe de Terminale S, âgé de 21 ans au moment des faits, il croupit en prison pour un post jugé menaçant sur sa page Facebook lors de l’affaire Charlie Hebdo. ‘’Guissagolène dara’’ (vous n’avez encore rien vu), aurait-il écrit. Un post qui a valu une détention à ce jeune habitant du quartier Diamaguene de Mbour depuis 2015.

Pour Rappel, Saér kébé avait observé une grève de la faim pour réclamer son jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *