Yahya Jammeh est en exil en Guinée équatorialeImage caption: Yahya Jammeh est en exil en Guinée équatoriale
En Gambie, les restes de sept soldats ayant pris part à une tentative de renversement de l’ancien président du pays ont été exhumés dans le cadre d’une enquête sur les violations des droits de l’homme perpétrées sous le régime tyrannique de Yahya Jammeh.

Après une perquisition de deux semaines dans une caserne près de la capitale, Banjul, des proches des soldats portés disparus ont été témoins de la découverte des crânes découverts dans une seule tombe.

Plus de 20 soldats ont été exécutés à la suite du coup d’État manqué de 1994.

Des témoins ont déclaré à la commission de vérité et de réconciliation que M. Jammeh avait ordonné les exécutions.

Après plus de deux décennies au pouvoir, il a perdu l’élection de 2016 et s’est exilé en Guinée équatoriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *