«Plus de 100 personnes toujours portées disparues» après la catastrophe d’un bateau congolais

Quelque 114 personnes sont toujours portées disparues après le bateau qui a chaviré sur le lac Kivu au début de la semaine, a déclaré l’AFP citant la présidence congolaise.

Il ajoute qu’actuellement 13 décès ont été confirmés.

Le président de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, a déclaré vendredi un jour de deuil.

Il a également décidé de rendre obligatoire le port de gilets de sauvetage pour les passagers du lac, lieu de noyades habituelles, a annoncé le bureau de M. Tshisekedi dans un communiqué.

Le bateau avait quitté la ville de Goma sur la rive nord du lac Kivu et se dirigeait vers la ville de Kalehe, à l’ouest, lorsqu’il a chaviré lundi soir.

Mardi, les services d’urgence ont déclaré que 35 personnes avaient été sauvées vivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications