Sadio Mané montre la voie aux joueurs de Liverpool à Porto

L’international sénégalais de Liverpool a forcé le verrou portugais et libéré ses partenaires. L’homme aux 14 buts en Ligue des champions a également été passeur décisif. Une soirée pleine pour celui qui serait convoité par le Real Madrid.

Et dire qu’il a failli ne jamais jouer au foot. Son père, imam du village au Sénégal, ne voyait pas cette passion d’un très bon oeil. Alors le gamin a dû fuguer à l’âge de 15 ans vers Dakar avant de se faire rattraper et frapper par le paternel qui le ramena manu militari à la maison. Il dit alors à ses parents: « Soit vous me laissez jouer, soit je continuerai à fuguer. » Sa détermination sera payante. Le monde du football ne le savait pas encore mais une étoilé était née du côté de Bambali.

Le film du match FC Porto-Liverpool

Un départ au Real ?

À 27 ans, le joueur a pris une nouvelle dimension sur la planète football. Son avenir pourrait bien l’envoyer au Real Madrid ou un certain Zinédine Zidane ne jure que par le talent confirmé de cet attaquant multi-cartes. S’il a évolué mercredi soir face à Porto en tant qu’attaquant de pointe avant de venir se replacer après la pause sur son couloir de prédilection, après l’entrée en jeu de Firmino, le Sénégalais fait l’unanimité. Jamie Carragher, une ancienne légende des Reds a expliqué cette semaine que « Mané est le meilleur ailier de Liverpool de ces trente dernières années».

Auteur de 18 buts cette saison en Premier League, le joueur ne se voit pourtant franchir ni la Manche ni les Pyrénées en fin de saison: « Je veux devenir une légende de Liverpool. Je veux aussi marquer l’histoire de la Premier League. » De toute façon, les Reds ne le lâcheront pas à moins de 230 millions d’euros. Une somme qui pourrait mettre un frein aux ambitions madrilènes.

En route pour Barcelone

Arrivé en Angleterre en 2014, tout d’abord par Southampton après deux ans passés en Autriche à Salzbourg, Sadio Mané a rejoint Liverpool en 2016 et occupe depuis une place de choix dans le coeur des supporters. Il est lié aux Reds par contrat jusqu’en 2023.

Dans quelques jours, l’international sénégalais trouvera sur sa route l’ogre barcelonais dans le cadre des demi-finales de la Ligue des champions. Une occasion de plus pour prouver au monde que son père, l’imam, a eu tort de vouloir priver le monde du foot d’un si pur talent…

Jean-Philippe Cointot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *