Crise soudanaise: une réserve d’argent trouvée chez al-Bashir

Un important trésor d’argent a été découvert chez le président déchu du Soudan, Omar al-Bashir, qui fait actuellement l’objet d’une enquête pour blanchiment d’argent, ont annoncé les procureurs.

Les services de sécurité ont trouvé des euros, des dollars et des livres soudanaises totalisant plus de 130 millions de dollars (100 millions de livres sterling).

L’ancien dirigeant a été placé en résidence surveillée après des mois de manifestations qui ont conduit à son renvoi.

Selon certaines informations, M. Bashir serait actuellement détenu à la prison de haute sécurité de Kobar.

Une source judiciaire soudanaise a déclaré à l’agence de presse Reuters que des valises contenant plus de 351 000 dollars, 6 millions d’euros (6,7 millions de dollars) et cinq milliards de livres soudanaises (105 millions de livres) avaient été retrouvées au domicile de M. Bashir.

La source a également confirmé que M. Bashir faisait l’objet d’une enquête, indiquant que les procureurs de Reuters “interrogeraient l’ancien président dans la prison de Kobar”.

Radio Dabanga, média basée aux Pays-Bas, montre des hommes en uniforme de l’armée debout devant ce qui semble être plusieurs sacs remplis d’argent.

L’argent, dont Radio Dabanga aurait été informé par les journalistes, a été placé dans des sacs conçus pour contenir 50 kg de céréales.

Samedi, le procureur général du Soudan a annoncé qu’un nouveau comité serait mis en place pour superviser les enquêtes anti-corruption.

Malgré les mesures prises pour tenir M. Bashir et d’autres responsables responsables, l’armée soudanaise ne semble pas avoir la confiance des manifestants réclamant un régime civil, a déclaré le correspondant de BBC Africa, Alastair Leithead.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *