Berahino rend hommage à Papy Faty, du Burundi

L’attaquant de Stoke City, Saido Berahino, a rendu hommage à son coéquipier international, Papy Faty, décédé des suites d’une insuffisance cardiaque lors d’un match disputé jeudi à eSwatini.

Faty, 28 ans, jouait pour l’équipe locale Melanti Chiefs, à laquelle il s’était joint début février. Ils jouaient contre Green Mamba quand il s’est effondré après seulement 15 minutes sur le terrain.

Il a été transporté à l’hôpital, où il a été déclaré mort.

“Je ne peux toujours pas y croire. Ce fut un honneur de jouer avec vous pour le Burundi et de se qualifier pour la toute première fois”, a écrit Berahino sur Instagram.

“L’histoire a été faite, vous ne serez jamais oubliés. Reposez en paix.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *