Trafic de bois : L’État a encaissé plus de 3 milliards en 2018

Les contentieux incriminant des trafiquants de bois ont rapporté 850 millions de Fcfa en 2018 aux services compétents de l’État du Sénégal, tandis que les recettes domaniales se sont élevées à 2 milliards 400 millions. Aussi, 800 procès-verbaux sont dressés par an.
Ces chiffres sont fournis, dans un entretien avec L’Observateur, par le Colonel Baïdy Bâ, directeur des Eaux et Forêts. Qui révèle que les recettes contentieuses sont chiffrées, de janvier à mars 2019, à 162 millions de Fcfa et celles domaniales à 373 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *