“Oeufs volés” dans la ferme du vice-président kenyan

Au Kenya, quatre travailleurs soupçonnés d’avoir volé des œufs dans une ferme appartenant au vice-président William Ruto, d’une valeur d’environ 25 dollars (19 £), ont été arrêtés, selon la police.

Une enquête a été ouverte après qu’un directeur de la ferme de la vallée du Rift, au Kenya, ait annoncé la disparition des œufs, a annoncé la police.

“Notre enquête initiale a révélé que quatre travailleurs résidant dans la propriété familiale étaient impliqués dans le vol, mais ils l’ont tous nié”, a déclaré le chef de la police locale Zachariah Bittok, a rapporté le quotidien Daily Nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *