Le Ramadan va t-il amortir la fougue des manifestants Soudanais?

Au cours des derniers jours, de nombreuses personnes ont essayé de faire savoir si Ramadan affectera la dynamique au siège à l’extérieur du siège militaire du capital de Soudan, Khartoum.

Les négociateurs pour les manifestants civils avaient été désireux d’avoir un accord avec le Conseil militaire avant que le Ramadan ait commencé. Les généraux ont encore dû à cette présence au Soy-Méon…

Les autres manières ont été déterminés à rester jusqu’à la main militaire au niveau du pouvoir, quelles que soient les circonstances, les organisateurs de protestation ont fait de grands efforts pour apporter un peu de répit, à la nourriture et à faire du mal à des chasses, disent que certains manifestants m’ont dit qu’ils s’attendent à des foules plus grandes que d’habitude pendant le Ramadan, particulièrement le soir après la fin du jour est terminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *