Ramaphosa veille à préserver l’ANC de «tendances déviantes»

Le président du Sud-Est, Cyril Ramaphosa, a juré de purger le Congrès national africain (ANC) de «tendances déviantes», puisqu’elle prépare la prochaine cabinet suite à la victoire du parti dans les élections parlementaires la semaine dernière. Parlant à une célébration de la victoire au siège de l’ANC dans la ville principale, Johannesburg, le dimanche, M. Ramaphosa a déclaré qu’il ne nommerait que «les cadres» et les «visionnaires» à l’armoire. “Nous n’allons pas tolérer la corruption dans cette administration,” NE Ramaphosa a dit: “L’ANC] de toutes les tendances déviantes”, a-t-il été vécu. 58% du vote dans l’élection, sa majorité la plus faible puisqu’elle ait pu être puissant à la fin de l’apartheid en 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *