Archive : Appel de Issa Rohulaye aux bons d’armement

Seydina Issa Laye : il n’existe pas de photo connue de Seydina Limamou Laye, premier chef spirituel de la confrérie layène, décédé en 1909. Il en existe quelques-unes, en revanche, de son fils et successeur, Issa Rohulaye, qui s’éteint à son tour en 1949. En voici une nouvelle, publiée le 20 mai 1940 dans « Le monde Colonial Illustré ». Cette photo rare, car on le découvre jeune (elle est donc très antérieure à 1940), est accompagnée d’un texte faisant l’article pour les bons d’armement, autrement dit, incitant ses fidèles à participer à l’effort de guerre. L’accession de Seydina Issa au khalifat, constitua pour la communauté layen une confirmation des prédictions de son père. Pour eux le Mahdi annoncé étant Seydina Limamou, son successeur ne pouvait être que Jésus-Christ (Issa pour les musulmans).

senegalmetis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *