Le Soudan s’immobilise et les exigences militaires levées

Les discussions sur la transition du Soudan vers un régime civil ont été suspendues pendant trois jours par les chefs militaires du pays, qui ont demandé aux manifestants de franchir les barrages routiers.

Dans une déclaration télévisée, le Conseil militaire de transition (TMC) a déclaré que les barricades situées à l’extérieur d’une zone désignée à Khartoum devraient être supprimées.

Le revers intervient quelques heures après que le TMC et l’opposition aient convenu d’une période de transition de trois ans vers un régime civil.

Des coups de feu ont été tirés mercredi alors que les soldats tentaient de franchir les barricades.

Les manifestants à Khartoum ont déclaré qu’au moins neuf personnes avaient été blessées, mais ce chiffre n’a pas pu être vérifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *