Bilan économique au port de Dakar : Des économistes exigent mieux

Single Post

Le Port autonome de Dakar (Pad) a étalé, hier, son bilan financier, après un an et demi de gestion. Ainsi, les bénéfices de cette structure s’élèveraient à plus de six milliards de francs Cfa. Un record, selon le directeur général du Pad, Aboubacar Sadikh Bèye. Des économistes, interrogés par la Rfm, révèlent que cette performance n’est pas mal, mais, disent-ils, le port aurait pu mieux faire.

D’après leurs propos, la sécurité et l’attractivité sont plutôt les défis à relever. Pour ces économistes, un tel bénéfice, pour un port qui passe pour un des poumons économiques du pays, ne représente pas grand-chose.

Si Meissa Babou estime que c’est un bon début, l’enseignant-chercheur à l’université de Thiès, Mounirou Ndiaye, juge que les bénéfices ne sont pas essentiels dans une entreprise publique. Dans le classement de l’Afrique, le Port autonome de Dakar est classé 9e dans le top 10 des ports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *