Diouloulou : L’État interdit une manifestation de Salif Sadio

Le chef de l’aile militaire du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), a appelé à une troisième rencontre populaire, après celles de Koundioughor et Thionk Essyl, sur le processus de paix en Casamance. La manifestation est prévue, ce samedi 22 juin, à Diouloulou.

D’après Les Échos, Salif Sadio a décidé de braver l’interdiction de ce rassemblement. Pour parer à toute éventualité, l’État a déployé l’armée qui a quadrillé la zone. Un convoi de la gendarmerie a quitté Ziguinchor, hier, pour renforcer le cantonnement militaire déjà en place au niveau de Diouloulou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *