Diouloulou : L’État interdit une manifestation de Salif Sadio

Le chef de l’aile militaire du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), a appelé à une troisième rencontre populaire, après celles de Koundioughor et Thionk Essyl, sur le processus de paix en Casamance. La manifestation est prévue, ce samedi 22 juin, à Diouloulou.

D’après Les Échos, Salif Sadio a décidé de braver l’interdiction de ce rassemblement. Pour parer à toute éventualité, l’État a déployé l’armée qui a quadrillé la zone. Un convoi de la gendarmerie a quitté Ziguinchor, hier, pour renforcer le cantonnement militaire déjà en place au niveau de Diouloulou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *