Le Sénégal surclasse la Tanzanie sans forcer.

Sérieux prétendant à la victoire finale, le Sénégal a battu la Tanzanie pour le compte de la 1e journée de la CAN-2019. Sans Sadio Mané, suspendu, les Lions de la Teranga veulent soigner leurs débuts, Diao Baldé Kaité et Krépin Diatta ont assuré l’essentiel.

Auréolé d’un statut de ténor continental, le Sénégal débute sa Coupe d’Afrique des nations 2019 par un duel contre la Tanzanie. Un adversaire compliqué mais qui reste à la portée des hommes d’Aliou Cissé, malgré l’absence de la star des Lions de la Teranga Sadio Mané. Suivez le match en direct à partir de 19 h, heure de Paris.

Des épreuves plus difficiles vont sûrement arriver, mais le Sénégal a fait ce qu’il fallait pour remporter la Coupe d’Afrique des nations 2-0 contre la Tanzanie dimanche.

Le Sénégal a ouvert sa quête de la Coupe d’Afrique des Nations avec une victoire confortable 2-0 contre la Tanzanie dimanche.

Les Lions de Teranga n’ont jamais remporté le tournoi, mais figurent parmi les favoris de cette année. La star de Liverpool , Sadio Mane, sera à la tête de la formation.

Et bien que Mane ait été suspendu pour cette rencontre du Groupe C au Caire, cela importait peu, avec le but de Keita Balde Diao à la 28e minute de marquer le point fort d’une première mi-temps partiale.

Krepin Diatta a doublé l’avance du Sénégal avec une formidable arrivée à distance après la pause, mais l’équipe d’Aliou Cissé a bien gagné lors d’une chaude soirée dans la capitale égyptienne.

Le fossé dans la classe a été immédiatement évident puisque la Tanzanie – classée 131e, 109 places en dessous de ses adversaires – était sur le pied arrière.

M’Baye Niang a raté deux belles occasions au cours des six premières minutes, tirant droit sur le gardien tanzanien Aishi Manula avant de tirer à l’écart.

Le défenseur sénégalais Salif Sane a été retiré sur une civière après s’être blessé à la cheville avant que Balde n’ouvre le score, produisant une belle finition du pied gauche à l’angle de la 28e minute.

Les chances étaient énormes pour le Sénégal mais les mauvaises finitions continuaient de les empêcher, tandis qu’Ismaila Sarr avait également un but refusé pour un handball dans la formation.

La nuit frustrante de Niang devant le but s’est poursuivie en deuxième demie, mais Diatta a été le point d’orgue de la soirée à la 64e minute.

Un corner n’a pas été dégagé correctement et Diatta n’a pas brisé le pas avec une première arrivée de 20 verges qui s’est envolée, via une très légère déviation.

Sarr a ouvert le score alors que le Sénégal en poursuivait un troisième, mais deux buts étaient plus que suffisants, puisqu’ils ont remporté une septième victoire consécutive dans toutes les compétitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *