Adama Gaye risque l’instruction

Le journaliste Adama Gaye a été arrêté hier et placé en garde vue pour diffusion des “écrits contraires aux bonnes moeurs» et «offense au chef de l’État.

Cette deuxième inculpation lui ouvre les portes de l’instruction et il risque de passer un moment à Rebeuss, indique Les Échos.

L’As renseigne, pour sa part, que l’activiste risque d’être déféré probablement au parquet ce mardi 30 juillet.

Le journal indique que lors de son audition avec les enquêteurs, il s’est radicalisé soutenant qu’il n’en a rien à faire du Président Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *