CONSEIL MUNICIPAL DE KHOMBOLE…DE LA VÉNALITÉ À L’IRRESPONSABILITÉ.

L’ on ne peut éprouver que de la désolation face aux turpitudes comportementales du quatuor qui sert de proue à la Commune de Khombole.
La vieille commune, à quelques encablures de son centenaire, est entrain de vivre les moments les plus malheureux de son existence. Sous le capitanat de l’édile le plus nul et décevant que la ville n’a jamais eu , véritable manipulateur sans aucune épaisseur morale , intellectuelle , efficiente et stratégique, Monsieur a réussi à créer une guerre fratricide de succession comme s’il s’agissait d’une monarchie ou s’il avait en main le jeu politique communal.
Après avoir sucé jusqu’aux os son duo électoraliste Lamine Guéye et Demba Siby , qu’il présentait naguère, avec la verve des propos désobligeante dont on le connaît , “comme les deux fils les plus dignes de Khombole” , Monsieur les trahit au profit de son héritier d’utopie Serigne Mbacké Hann.
Étrange situation de Khombole où la “dignité” et la mairabilité se mesurent à l’aune des portefeuilles !
Résultat ? Le Maire, soc de la charrue creuseuse de sillon , s’est élimé , incapable d’atteindre la lisière du champs de nos espoirs que son statut de grand intellectuel 😆 nous faisait espérer.
Le gus s’est révélé d’une médiocrité exécrable avec un magistère qu’il a cru une fin en soi au service de son égo maladroitement surdimensionné.
C’est ce quatuor qui , responsable tous, dont le mandat – terminé dept le fin juillet 2019 – tient encore grâce à l’unilatérialisme du Président préoccupé au sauvetage de son frère en mauvaise posture , Khombole en otage avec une incapacité de tenir un conseil municipal faute de quorum.
De la retenue Messieurs et du respect à vos mandants , car au cas où vous l’auriez oublié, ce sont les Khombolois qui vous ont confié la ville. Elle ne vous appartient pas !
Respectez- nous , Messieurs nos élus.

Sakura Jean Diagne Syr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *