Le fonds du G7 pour la lutte contre les incendies en Afrique est «trop court terme»

Un fonds pour lutter contre les incendies qui brûlent en Afrique ne résoudrait pas le problème, a déclaré un expert des Nations Unies en réduction des risques de catastrophe, dans Newsday.

Le président français Emmanuel Macron a tweeté lundi qu’il envisageait une initiative en Afrique similaire au fonds annoncé par les pays du G7 pour lutter contre les incendies en Amazonie.

Mais Denis McClean de l’ONU a déclaré à Newsday qu’il semblait que le fonds ne ferait que éteindre les incendies cette année.

Il a déclaré que les incendies étaient en partie causés par des pratiques agricoles “séculaires” et ne semblaient pas être pires que celles des années précédentes.

Pour éviter de futurs incendies, il faudrait persuader les gens de changer leur mode d’exploitation, ce qu’il considère comme improbable sans “politiques proactives”.

Au lieu de cela, l’accent devrait être mis sur la prévention des décès dus à ces incendies et sur leur prévention par la propagation accidentelle dans la forêt pluviale, a-t-il déclaré. Il suggère notamment de créer des brigades de pompiers volontaires.

Babacar Korjo

Dernières publications