Maurice Ndour : « on ne peut pas se laisser ridiculiser… »

Les lions sont éliminés de la course à la qualification pour le second tour. Face à l’Australie, ils se sont rebiffés et ont même cru à battre les boomers confie le capitaine de la sélection, Maurice Ndour, face à la presse. 
 13 points d’écart, un duel perdu 
 « On avait vraiment une chance et on croyait qu’on allait les battre vu la façon qu’on a commencé la première période. Même au quatrième quart temps, ils étaient à 5 points. Mais ceux sont les fautes qui nous ont empêché d’être agressif en défense. Et par la suite, ils sont revenus. Je suis très fier de mes coéquipiers, ils sont venus avec une bonne mentalité. Ils se sont battus comme des lions et c’est tout ce qu’on veut, se battre sur le terrain. Et je pense qu’on aura un bon résultat pour le prochain match. » 
 Une montée en puissance des lions 
 « Le premier match est passé. On ne peut pas se focaliser sur sa. Le premier match d’un tournoi est toujours difficile. On était pas dans un bon état d’esprit. Je pense qu’aujourd’hui on a montré qu’on a vraiment notre place ici. Nous avons joué avec une bonne mentalité, on a travaillé en équipe et surtout on a fait confiance à nos coéquipiers. Aujourd’hui, on a été agressif en défense, et en attaque on a bougé la balle, on a fait nos systèmes avec quelques réglages qu’on a fait hier avec coach Tapha. » 
L’objectif de la tanière « 
L’essentiel est de venir et de montrer qu’on a une fierté en nous, et qu’on ne peut pas se laisser ridiculiser. Le prochain match contre le Canada, on va jouer avec la même mentalité. Maintenant on est dans le tournoi, on va juste avancer, il n’y a plus de recul, aller jusqu’au bout. Il ne faut pas baisser les bras. »