Le Sénégal met fin aux contrats téléphoniques des fonctionnaires

Les contrats de téléphonie mobile pour les fonctionnaires au Sénégal ont été suspendus afin de limiter les dépenses publiques.

Les ministres et leur personnel ne peuvent plus passer d’appels téléphoniques, mais ils ont jusqu’à la fin du mois de septembre pour les recevoir.

Des exceptions ont été faites pour certaines personnes travaillant dans les ministères de la Défense et de l’Intérieur.

Le gouvernement a déclaré que d’autres réductions étaient attendues et que les économies réalisées seraient utilisées pour les soins de santé, l’éducation et d’autres services publics.

Dans un discours récent sur la modernisation de la fonction publique du pays, le Président Macky Sall a déclaré que 28 millions de dollars (23 millions de livres sterling) avaient été dépensés en contrats de téléphonie mobile depuis son entrée en fonction en 2012.

On estime que 518 millions de dollars ont été dépensés en voitures au cours des sept dernières années, a ajouté le président.

Dans une autre mesure de réduction des coûts, le rôle du Premier ministre et des autres ministères a été abandonné plus tôt cette année.