Un ancien combattant salue les références de Mugabe en matière de libération

Jabulani Sibanda, ancien dirigeant de l’Association des anciens combattants, associé aux violences électorales passées au Zimbabwe, a déclaré que le pays avait perdu son libérateur.

“Il est très triste d’avoir perdu un ancien président. Nous avons perdu un héros qui s’est levé pour la libération du Zimbabwe et du peuple opprimé du monde”, a-t-il déclaré à Newsday, le programme de la BBC.

“Oui, il y a des points sur lesquels je ne suis pas d’accord avec lui. Mais en même temps, nous pouvons expliquer chaque problème [individuel] au fur et à mesure. Nous avons perdu quelqu’un qui s’est levé contre la colonisation de notre pays”, a-t-il poursuivi.

“C’était un homme sans peur. Il s’est levé contre [l’ancien Premier ministre britannique] Tony Blair et contre [l’ancien président américain] George W Bush au sujet de la question de la guerre en Irak.

“Il y a des choses qu’il a mal faites dans ce pays. Mais nous avons perdu un libérateur.”