Coupe du monde 2022: l’Angola et le Togo obtiennent des résultats positifs à l’extérieur en qualifications

L’Angola et le Togo ont fait des débuts encourageants pour se qualifier pour la phase finale de la Coupe du monde 2022 et ont obtenu des résultats positifs à l’extérieur lors du match aller du premier tour.

Le défenseur angolais Wilson Gaspar a marqué le vainqueur lors d’une victoire 1-0 contre la Gambie, tandis que le Togo a fait match nul 1-1 contre les Comores, avec les matches retour à venir mardi.

Les résultats ont permis à l’Angola et au Togo de se rapprocher d’une place dans la phase de qualification de groupes de la Coupe du monde de la Coupe du Monde 2022 de l’année prochaine.

L’Angola et le Togo étaient des qualificatifs surprises pour les finales 2006 en Allemagne, mais en raison de leur faible classement, ils devaient participer au premier tour de la ronde préliminaire africaine pour le Qatar 2022 parmi les 28 équipes les moins bien classées du continent.

Tous ces pays sont engagés dans des matchs à élimination directe à deux matches pour déterminer les 14 qui passeront à la phase de groupes, où ils rejoindront les 26 équipes les mieux classées dans la deuxième phase à 40 équipes et 10 groupes.

Wilson Gaspar a marqué après 32 minutes pour l’Angola, qui a survécu à l’attaque tardive de ses hôtes ouest-africains, et rentre à la maison avec un avantage pratique pour le match retour à Luanda.

Le Togo a également pris les devants juste après la demi-heure de jeu dans leur affrontement avec les Comores à Moroni par Kodjo Fo-Doh Laba.

Le joueur débutant des Comores, Ibroihim Djoudja, a repris l’avantage après un coup franc tiré par le gardien togolais Sabirou Bassa, qui égalisera les habitants de l’océan Indien juste après la mi-temps.