Cette semaine de visite du Khalif Général à Dakar avec tout ce qu’elle nous fait voir, entendre et comprendre est assez révélatrice de l’immensité de la symbolique nationale que représente Cheikh Ahmadou Bamba.
Je veux dire par là, que mourides, non mourides, musulmans et non musulmans devraient à présent comprendre que le “Serigne de Touba” n’est pas un simple “Homme de Dieu”, tête de fil des “Mourides” et grand-père du “Khalif”.

Non!

C’est un emblème mondial, une figure nationale dont le combat et la résistance ont contribué considérablement à asseoir les racines de ce pays aux valeurs fécondes que nous partageons et qui fait notre fierté à tous.
Cette prise de conscience qui en soit, est faite par tout ceux dotés de raisons scientifiques, juste et impartiales quelque soit leurs appartenances culturelles, cultuelles ou religieuses se doit à présent d’être reconnu par la RÉPUBLIQUE elle même.

La richesse de ses écrits, la singularité de son parcours, la grandeur de sa résistance pacifique, l’universalité de son message, l’immensité de son héritage et j’en passe sont autant de raisons OBJECTIVES et LÉGITIMES pour enfin lever ce paravent de catégorisation “TARIKHIEN” que la République a étalée sur le symbole multidimensionnel qu’incarne la figure emblématique qui est KHADIMOU RASSOUL.

Maï

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *