MASSALIKOUL JINANE OU LES ITINERAIRES DU PARADIS : Le «Père» et le «fils» font la paix des braves

Pour ce jour de gloire, marquant l’inauguration de la plus grande et majestueuse mosquée de l’Afrique de l’Ouest, Massalikoul Jinane ou les Itinéraires du Paradis, le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, a voulu l’unisson des cœurs et l’adoration de Dieu au centre des évènements.

Il a ainsi salué la formidable unité des disciples qui, comme un seul homme, ont permis l’accomplissement de ce vœu cher à Serigne Touba Khadimoul Rassoul. Pour parachever cette union des cœurs, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a invité le chef de l’Etat, Macky Sall et l’ancien Président Abdoulaye Wade, invité d’honneur du jour, à fumer le calumet de la paix. Un message auquel le «Père» et le «fils», en brouille depuis des années, n’ont pas été insensibles. En plus de faire la paix des braves, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a demandé aux protagonistes de se réjouir de leurs statuts respectifs et d’en remercier le Seigneur en l’adorant et le craignant.

Pour matérialiser la demande du khalife, Macky Sall et Abdoulaye Wade ont quitté ensemble les lieux, main dans la main, à bord du véhicule présidentiel. Le «fils» a raccompagné d’abord le «père» à sa demeure sise sur la Corniche Ouest, avant de regagner son domicile à Mermoz.