Carlo Ancelotti est le premier choix d’Everton comme nouveau manager

Carlo Ancelotti est le premier choix d’Everton pour être son nouveau manager avec les Toffees prêts à intensifier leurs tentatives pour conclure un accord avec l’Italien.

Cependant, les informations selon lesquelles l’homme de 60 ans se trouvait lundi dans le Merseyside pour tenir des pourparlers étaient loin de la réalité.

Ancelotti a été limogé par Napoli après les avoir amenés en huitièmes de finale de Ligue des champions.

Un communiqué d’Everton indique que le club a “tenu des réunions avec un certain nombre de candidats”.

“Nous pouvons confirmer qu’à ce jour aucune offre de contrat n’a été faite et aucun candidat n’a choisi de se retirer du processus”, a ajouté le communiqué.

“Alors que le club tient à confirmer un nouveau directeur permanent dès que possible, le seul devoir important est que la bonne nomination soit faite.

“Pendant que notre processus se poursuit, Duncan Ferguson restera le manager du gardien et prendra en charge l’équipe pour le quart de finale de la Coupe Carabao mercredi soir contre Leicester City.”

Le propriétaire d’Everton, Farhad Moshiri, considère le triple vainqueur de la Ligue des champions Ancelotti comme un grand nom pour souligner ses ambitions.

Il serait considéré comme un coup d’État majeur s’il le réussissait et il est entendu que des pourparlers ont déjà eu lieu.

Everton va maintenant s’organiser pour organiser de nouvelles discussions en face à face afin de persuader l’Italien, qui a remporté la Premier League et la FA Cup Double à Chelsea en 2010, de revenir rapidement au football dans le Merseyside.

Ancelotti n’est pas la seule option pour Everton. L’ancien manager David Moyes est également à l’étude, bien que son nom ait rencontré une réaction négative des supporters. Le responsable du RB Leipzig, Ralf Rangnick, a également été présenté comme un candidat pour succéder à Moyes lors de son départ pour Manchester United en 2013.

Mikel Arteta était un autre avec des admirateurs dans la hiérarchie d’Everton, bien qu’il semble maintenant plus probable qu’il quittera son rôle de directeur adjoint de Manchester City pour prendre le relais d’Arsenal, après avoir eu des entretiens avec les Gunners.

Duncan Ferguson, quant à lui, continuera à jouer le rôle de directeur intérimaire du quart de finale de la Coupe Carabao à domicile contre Leicester mercredi.

Tel a été son impact spectaculaire sur et en dehors du terrain en obtenant quatre points en deux matches de championnat difficiles contre Chelsea et Manchester United, il est assuré d’un rôle clé même si un nouveau manager arrive.