Daouda Faye, frère de la première dame, fustige “la corruption” chez les douaniers

Victime de “corruption”, Daouda Faye, frère de Marième Faye Sall, s’en prend aux douaniers qui voulaient lui soutirer de l’argent “sans aucune base légale”.

Selon Les Échos, Daouda Faye a refusé de donner aux gabelous le “tinse” de 2000 Fcfa. L’incident a eu lieu, dimanche dernier, au poste de douane de Manda.

Un refus qui, dit-il, lui a fait perdre plusieurs heures sur place. Pis, Daouda Faye raconte que le chef de poste a fait descendre son chargement pour contrôle.

Ses affaires ont été saisies de 16 h à 20 h. Ainsi, lance-t-il un message : “Tout argent demandé par un agent en tenue sur la voie publique doit être sanctionné d’un reçu fiscal”.