Le roi du Kenya Kaka «convoqué par la police» après une chanson controversée

L’artiste kenyan King Kaka a été convoqué pour voir la police, selon un communiqué publié sur son compte Twitter.
Lundi, on lui a dit de retirer son dernier hit Wajinga Nyinyi, ce qui signifie “You Are Fools”, de YouTube et des plateformes de médias sociaux ou de faire face à une poursuite en diffamation.
Anne Waiguru, gouverneure du comté et ancienne ministre du Cabinet, est mentionnée dans la chanson. Elle veut que le musicien s’excuse de la diffamer et émette un aveu de responsabilité complet et inconditionnel par écrit.
Elle a promis de porter plainte mercredi si le roi Kaka, de son vrai nom Kennedy Ombima, ne remplit pas les conditions requises, a indiqué sa lettre.
La chanson a été publiée samedi et appelle les dirigeants impliqués dans des scandales de corruption. Il s’en prend également aux électeurs pour les avoir mis au pouvoir.

Le quotidien Daily Nation rapporte que la chanson “met en évidence les défis auxquels le Kenya est régulièrement confronté, notamment le manque de leadership, la corruption, l’exploitation politique, le chômage, un système éducatif médiocre et l’état de la situation depuis les élections générales de 2017”.