Chine : Xi Jinping veut faire réécrire la Bible et le Coran

Lors d’une réunion le 6 novembre, les autorités chinoises ont exhorté les représentants des principaux cultes du pays à modifier les traductions des textes de référence, du Nouveau Testament au Coran en passant par les sutras bouddhistes afin de l’adapter à la ligne du Parti communiste.

Les autorités chinoises ont exhorté les représentants des principaux cultes à modifier les traductions des textes de référence afin de les mettre en conformité avec «les exigences de la nouvelle époque», rapporte Le Figaro.

«Il faut une évaluation complète des traductions existantes de classiques religieux», a expliqué le compte-rendu de cette réunion. «Pour les contenus non conformes, il faut des modifications et il faut retraduire les textes», a-t-il ajouté.

Les représentants des principaux cultes en Chine avaient été convoqués pour mettre en application les décisions du 4e plénum du Parti, tenu fin octobre à Pékin, avec pour ambition d’affermir un contre-modèle à la démocratie occidentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *