Emigration clandestine – Message d’espoir de Ndeye Ndack : “S’il le faut dinagn cotiser…”

Ndeye Ndack est peinée par la situation désastreuse des jeunes sans espoir. Avec son association “Grain d’espoir”, l’activiste a mobilisé les jeunes Mbourois afin de les sensibiliser sur le fléau de l’émigration clandestine.

’émigration clandestine au Sénégal a tué plus que la Covid 19. Si l’Etat n’a pas encore posé de pas pour éradiquer ce fléau, Ndeye Ndack s’est engagée à aider les jeunes désespérés.

Dans un concert organisé à Mbour, l’animatrice a tenu un langage de vérité aux jeunes tout en leur donnant une lueur d’espoir. “Nous n’allons pas attendre l’Etat encore une fois, ce combat est le nôtre et nous allons le mener avec l’aide des bonnes volontés. S’il le faut, nous allons nous cotiser pour concrétiser le rêve des jeunes…”, fait-elle savoir à la foule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *