Le Mouvement national des arabisants républicains prône un assainissement moral

Le bureau exécutif national du mouvement national des arabisants républicains s’est réuni à Dakar ce samedi 05 Décembre 2020 pour analyser la situation politique du parti. Ce, “suite à la décision du président de la république de renouveler sa confiance à Souleyemane GADIAGA à la tête de la structure des arabisants républicains, à la veille de la célébration du 12ème anniversaire de l’alliance pour la république et la dernière sortie malheureuse et très médiatisée du chef de cabinet de son excellence, le président de la république“.

Marque de confiance…

Dans une note parvenue à Senego, le BEN remercie “vivement” le président du parti de “cette importante mesure” qui, selon Souleymane Gadiaga et Cie, “témoigne de la satisfaction de l’excellent travail que le bureau exécutif national du MNAR a accompli sous la coordination de monsieur Souleyemane GADIAGA et son équipe. Tout en félicitant ce dernier de cette marque de confiance de la part du président de la république“.

Indignation…

Le mouvement national des arabisants républicains qui se dit “fidèle à sa réputation de sentinelle pour asseoir une politique de rupture avec les pratiques politiques antérieur“, n’a pas manqué de montrer son indignation “par les sorties répétées de certains responsables politiques de l’alliance pour la république s’attaquant à chaque fois à des honnêtes citoyens compétents et patriotes, proches du président de la république. Piétinant ainsi les règles et principes le plus élémentaires de discipline et de solidarité qui cimente l’unité et la cohésion autour du chef de l’État et remet en cause ses choix. Ces sorties récurrentes renseignent encore sur l’immaturité et le manque terrible de sens de l’état chez les auteurs de tels propos“.

A ceux qui croient que l’APR est leur propriété privée…

Le mouvement national des arabisants républicains rappelle ainsi aux apéristes qu’il y a des limites à ne pas dépasser. “Et à ceux qui croient que l’APR est leur propriété privée, nous, nous disons que ce parti appartient aux militants et sympathisants et à tous les républicains et personne n’a le droit de saper le moral de ces braves hommes et femmes qui bénéficient de la confiance de leur leader. Car s’attaquer à eux c’est s’attaquer au président et à ses choix politiques. C’est là toute la gravité de cette déclaration inopportune et inqualifiable. C’est pourquoi nous demandons à ceux qui ont eu la chance d’appartenir à ce grand parti et à tous ceux qui ont choisi le président Macky SALL comme leader, de ne jamais oublier les valeurs d’homme de paix, de tolérance, de sérénité et de considération“, souligne le Coordonnateur du MNAR.

Interpellation…

Et de poursuivre : “Ce que certains hommes et femmes imbues de valeurs républicaines et de sens de l’État ne comprennent pas, c’est comment un chef de cabinet ose s’attaquer ou même émettre des commentaires sur la désignation d’un directeur du même cabinet présidentiel, nommé par le chef de l’État ? C’est de la pagaille au sommet et de l’inconscience notoire qui ne doit rester impuni. Et nous interpellons le président et la direction du parti, pour que la discipline et la bonne conduite s’installent définitivement dans notre parti, pour que la discipline et la bonne conduite soient de rigueur dans le parti“.

Car pour le MNAR, “le temps n’est plus à la pagaille et aux règlements de compte politique, mais à la mobilisation de toutes les forces vives de la nation pour faire face aux enjeux du moment“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *