Assane Diouf, prisonnier d’opinion ou prisonnier politique ? (Par Guy Marius Sagna)

Il a été arrêté de façon rocambolesque et scandaleuse pour des insultes proférées à l’endroit du président de la république.

Nous dénonçons toute insulte proférée par tout être humain à l’endroit d’un autre être humain. La loi doit être appliquée à l’endroit de tout insulteur.

Mais s’il a été arrêté et emprisonné pour des insultes, il n’est plus retenu en prison pour ses insultes.

Ce qui fait de lui un prisonnier d’opinion.

En réalité, Assane Diouf est illégalement retenu en prison pas pour ses insultes mais parce qu’il s’oppose à la politique du président de la république.

Si Assane Diouf avait mis ses insultes au service du président Macky Sall, il n’aurait jamais été inquiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *