[Photos-Vidéo] New York, Paris, Nantes… : La diaspora a tenu sa marche

Il n’y a pas eu de marche à la Place de la Nation, à Dakar, mais il y en a eu dans d’autres villes du monde où la diaspora s’est organisée pour se faire entendre. En effet, malgré la décision du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) de surseoir à la marche prévue ce samedi, dans le but de maintenir la pression sur le pouvoir, ce, suite à une médiation des chefs religieux et une demande du khalife générale des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, des manifestations se sont tenues entre hier et aujourd’hui, dans plusieurs villes.
À New York, le quartier de Harlem a accueilli les manifestants sénégalais, qui se sont déplacés en grand nombre devant le Building administratif de la ville de New York, un lieu stratégique qui sert de siège aux bureaux du Procureur, du Sénateur et de ceux des membres du Congrès qui représentent la ville.
Au Canada voisin, c’est à Ottawa que certains se sont regroupés comme ce fut le cas à Torino en Italie ou à Munich, en Allemagne.
En France, des villes comme Paris, Toulouse, Tours ou Nantes ont accueilli des dizaines de manifestants sénégalais. Ils sont sortis rejoindre en nombre la Place de la République, malgré la pluie qui tombe sur la capitale française, crier leur colère, drapeaux en main, “Free Sénégal” au bout de la langue.
Le point commun de tous ces rassemblements aura été lisible et bien visible sur les nombreuses pancartes déployées ici ou là, avec une ferme volonté de dénoncer les tares de la justice sénégalaise et les violences policières, de soutenir les victimes des manifestations de la semaine dernière, d’appeler à la libération de Guy Marius Sagna et autres.
Ou encore de porter à l’attention de la communauté internationale les abus sous la gouvernance de Macky Sall, président du Sénégal contre lequel plusieurs slogans hostiles ont été déployés dans ces différentes marches, organisées parfois avec le soutien de citoyens d’autres pays venus prêter main forte aux Sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications