Émeutes : Le G7 en grève pour exiger la libération de Lamine Badji

Après les élèves, les enseignants prennent le relais pour exiger la libération de Lamine Badji le seul professeur d’espagnol du lycée de Bona, dans le département de Bounkiling. Hier, ses collègues affiliés aux syndicats du G7 ont décrète une grève de 48 heures à partir d’aujourd’hui pour exiger sa libération.

Selon L’AS qui donne l’information dans sa livraison de ce mercredi, la décision a été prise lors d’une assemblée générale pour observer un débrayage aujourd’hui et une grève totale jeudi. C’est dire que les cours seront perturbés dans le département de Bounkiling jusqu’à la libération de cet enseignant d’espagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *