EMPLOYABILITÉ ET CIVISME DES JEUNES : MACKY ENRÔLE 4 MINISTRES ET LEUR FIXE UN DÉLAI

  • EMPLOYABILITÉ ET CIVISME DES JEUNES : MACKY ENRÔLE 4 MINISTRES ET LEUR FIXE UN DÉLAI

Depuis les émeutes survenues dans le pays au début de ce mois de mars, la question de l’employabilité des jeunes préoccupe le pouvoir. Hier, elle a été encore agitée lors du Conseil des ministres. Selon Le Témoin, pas moins de quatre ministères (Économie, Plan et Coopération ;  Emploi et Formation professionnelle ; Jeunesse et Éducation nationale) ont été sommés d’accompagner les jeunes dans la qualification et l’insertion.

Macky Sall a rappelé à son gouvernement la nécessité de procéder à une évaluation prospective des politiques de jeunesse, de renforcer la vie associative et de promouvoir une nouvelle doctrine inclusive et participative de promotion de l’emploi des jeunes. Le président de la République a insisté, à ce propos, sur la nécessaire prise en charge des préoccupations des jeunes, par un changement de paradigme, en développant davantage une démarche d’écoute et de proximité dans la formation, l’encadrement, l’entreprenariat, l’insertion et l’emploi des jeunes.

Le chef de l’État a également souligné l’impératif de territorialiser, au niveau des communes et départements, les plateformes de gestion des offres et demandes d’emplois des jeunes et de déployer des dispositifs innovants de l’Économie sociale et solidaire. Macky Sall a requis la tenue, dans le courant de la semaine prochaine, de comités régionaux et départementaux de développement (CRD et CDD) sur l’Emploi des jeunes associant tous les acteurs concernés.
Il a demandé au ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération d’engager -en relation avec la ministre de la Jeunesse et la Commission d’évaluation des politiques et programmes publics- une revue des politiques de jeunesse et d’encadrement des jeunes, dont le rapport exhaustif devra lui être soumis avant fin avril. Le président de la République a aussi invité les ministres de l’Éducation, de la Formation professionnelle et de la Jeunesse à consolider les actions d’instruction civique et de formation citoyenne des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *