Jean-Christophe Rufin sur le Sénégal : “Ce n’est pas toujours bon d’avoir du pétrole”

L’écrivain Jean-Christophe Rufin sur France24 ce lundi parle du cas Sénégal empêtré dans une série de violences inouïes. Ce suite à l’arrestation de la principale figure de l’opposition, Ousmane Sonko, finalement libéré et mis sous contrôle judiciaire. Et l’ambassadeur de France à Dakar (2007-2010) tente de justifier en lorgnant notre pétrole qui serait source de malédiction. 

Le pétrole, la malédiction

“Le Sénégal est un pays qui a une économie fragile. Et lorsqu’il s’endette fortement, il le fait dans l’espoir que le pétrole va tout payer. C’est vrai qu’il y a une sorte d’euphorie liée à ces gisements de pétrole, mais on sait que ce n’est pas toujours une bonne nouvelle pour un pays d’avoir du pétrole. Cela augmente la corruption, pousse le pays à dépenser plus, à s’endetter plus. Et quand ce n’est pas exploité, comme c’est le cas actuellement au Sénégal, on se retrouve avec une dette très importante », déclare Jean-Christophe Rufin, membre de l’Académie française.

Ses propos de 2008

A rappeler que lors d’une conférence de presse organisée le 17 décembre 2008, Jean-Christophe Rufin avait déjà lâché une petite phrase qui avait fait du bruit. “Au Sénégal, il est très difficile de garder des secrets. Tout le monde sait tout, ou tout le monde croit tout savoir, donc dit n’importe quoi”, avait-il dit.

Regardez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications