Casamance : Pour parler d’une même voix, le MFDC se retrouve

Pour parler d’une même voix, les différentes ailes politiques du MFDC se sont réunies  le samedi 27 mars au Cap Skirring. Après deux (2) jours de discussions, ils ont convenu de faire la paix entre elles, pour aller à la table de négociations avec l’Etat pour une paix définitive.

“Considérant que l’unité est indispensable pour la résolution du conflit en Casamance, nous sommes tous d’accord de se pardonner mutuellement; condition préalable pour préparer les négociations” , a réagi Lamine Coly, porte-parole de l’aile politique, par ailleurs chef du village de Kouram dans le département de Bignona, rapporte Sudonline.

Avec le soutien de la Fondation Frederick Herbert, la rencontre s’est tenue  en présence  de la  Coalition des Organisations de la Société Civile pour la Paix en Casamance (COSCPAC), qui se réjouit de cette initiative.

Reste à savoir si cet appel de l’aile politique trouvera échos favorable auprès de la branche armée du MFDC, récemment chassée de ses bases du sud-est de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *